Carnaval 2023 : guide des masques vénitiens les plus recherchés

Le carnaval à Venise n’est jamais un évènement ordinaire, il se caractérise plutôt par des masques artisanaux de qualité et un défilé de costumes et de chars qui laissent le public bouche bée. C’est un moment de l’année qui nous transporte dans une autre époque. En effet, le carnaval vénitien est sûrement le deuxième plus célèbre après celui de Rio de Janeiro au Brésil et attire chaque année de nombreux touristes de toute l’Italie et du monde entier.

Les participants le trouvent riche et excitant, tant pour les éléments scénographiques que par la joie qui entoure et touche toute la ville historique. Il est clair dès le départ qu'il s'agit d’un carnaval différent, car les masques sont des véritables protagonistes et sont là justement pour être admirés, en se mettant en valeur pour offrir leur meilleur profil.

Dans ce guide nous allons vous présenter quels masques vénitiens sont les plus recherchés pour le carnaval 2023, en fouinant parmi l’histoire de ces objets splendides et le portrait des artisans, qui les créent grâce à leur maitrise et leur art.

Qui sont les artisans protagonistes

Aujourd’hui comme autrefois, l’ancienne technique de production des masques est suivie par les artisans avec attention et souci du détail. En effet, uniquement les mains et quelques matériaux simples sont utilisés. Ainsi, aucune utilisation de produits chimiques ou de machines, et presque pas d'utilisation d'outils.

Les artisans que nous voulons vous présenter et qui font partie de Original Venice Shop sont Maurizio et Giovanni.

Maurizio œuvre à Venise dans la réalisation de masques depuis plus de 25 ans désormais. Diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Venise, il a travaillé pendant un certain temps dans la restauration ambitieuse du théâtre La Fenice.

Au cours des ses études il a découvert sa passion pour l’art des masques vénitiens réalisés en papier-mâché et il s’est spécialisé dans ce domaine, en travaillant pour certains des ateliers les plus connus et les plus historiques de Venise. Pendant des années il a affiné son style personnel qui se distingue de la logique commerciale.

Giovanni, à l’inverse, a développé sa passion pour ce monde depuis qu'il est enfant, quand, en flânant dans la ville, il admirait les ateliers magnifiques. Il a donc décidé immédiatement de travailler auprès d’un maître vénitien et a adopté les techniques traditionnelles de fabrication de masques.

Cet art qui a débuté comme passion, est devenu son travail et son quotidien. Son style s'apparente au classicisme vénitien, caractérisé par des décorations en or et en argent sur les visages, qui sont toujours et uniquement réalisées à la main.

Masques vénitiens, comment sont-ils produits

Comme nous l'avons déjà mentionné, les masques vénitiens traditionnels sont fabriqués uniquement avec les mains et très peu d'outils.

La première étape de leur fabrication consiste à sculpter une masse d'argile, qui constitue la partie la plus créative pour un artisan. Ensuite, la poudre de plâtre est mélangée à de l'eau et le mélange est versé sur la sculpture en argile.

Après environ une heure et demie, le plâtre sèche et prend une consistance dure et résistante. Ce sera le moule utilisé pour obtenir la forme en négatif de la sculpture originale.

Après avoir libéré le moule de la sculpture qui se trouvait dessous (qui se casse en morceaux et est jetée), il est graissé avec de la vaseline et rempli de plusieurs couches de papier absorbant qui sont trempées dans un mélange d'eau et de colle. Ce processus donne naissance à la « cartalana », qui, après séchage, conserve la forme du moule.

Il y a généralement trois couches de papier et on utilise uniquement les doigts pour ces étapes, le seul outil adapté à ce type de travail. Une fois complètement sec, on forme le masque, qui est léger et souple et peut être retiré du moule.

L'une des dernières étapes consiste à ouvrir les trous pour les yeux, puis à préparer le masque pour la décoration finale, ce qui implique quelques couches de tempera à l’acrylique blanche qui sera la base sur laquelle la touche créative de l'artisan sera appliquée.

Les décorations peuvent être réalisées avec différents matériaux et techniques et sont confiées à l'inspiration totale des maîtres.

L’histoire des masques vénitiens

À Venise, autrefois, il était de coutume de porter des masques non seulement à l'occasion du carnaval, mais aussi à d'autres moments de l'année et des festivités. Au total, c'était environ six mois pendant lesquels ces objets fantastiques étaient les protagonistes de la ville.

Il y a donc eu de nombreux visages et personnalités qui se sont cachés derrière un masque qui, en argot, était appelé « larva » (larve) lorsqu'il était associé à un déguisement spécifique appelé « bauta ». Il s'agissait de nobles, de prostituées, d'informateurs, de roturiers et même du Doge de Venise lui-même.

Autrefois, il devait donc y avoir à Venise de nombreux artisans dont la tâche consistait à fabriquer de nombreux masques de styles et de formes différents, en suivant les techniques traditionnelles. En réalité, selon des sources datant de 1773, il semble qu'il n'y avait que douze ateliers dans la ville avec un total de trente-six artisans.

Bien que des lois précises réglementant la fabrication des masques aient été établies dès 1200, les membres de l'art des mascareri dénoncent la présence d'un travail illégal qui porte préjudice à leur art et à leur profession.

La production de masques a reçu un coup dur avec la fermeture de la maison de jeu légale de la Sérénissime en 1774, un lieu qui obligeait les participants à se couvrir le visage d'un masque. Cet événement a entraîné une forte baisse de la production en raison de la faible demande.

Plus tard, ces problèmes pour les artisans se sont encore aggravés. À la fin de la République de Venise en 1797, la tradition du carnaval vénitien a pris fin à cause des restrictions strictes imposées par le gouvernement autrichien.

Les masques vénitiens les plus recherchés pour le carnaval 2023

Comme nous l'avons vu dans la longue histoire du carnaval de Venise, à cette période précise de l'année, la ville prend une nouvelle forme et s’illustre par un paysage caractéristique où les différents « acteurs » jouent un rôle de premier plan, grâce également à l'accessoire le plus connu et le plus traditionnel de cette fête : le masque vénitien.

L’union entre le carnaval et le masque dure désormais depuis plus de mille ans et ne semble pas avoir de fin. Pour la prochaine édition, nous, chez Original Venice Shop, voulons vous conseiller les 5 masques les plus recherchés pour 2023.

Nous avons réuni ces différentes créations de nos artisans pour vous aider dans le choix du look parfait pour participer à un des évènements les plus connus du monde entier. Chaque produit présenté représente une œuvre artisanale authentique certifiée qui est réalisée directement à Venise. De plus, chaque masque peut être porté grâce aux liens qui sont déjà inclus.

Sonetto

Le premier masque vénitien que nous présentons est réalisé en papier mâché et présente d’élégants décors en métal. Il s’agit d’un produit réalisé entièrement à la main par des artisans experts.

Le travail suit l’ancienne tradition vénitienne impliquant l’utilisation exclusive des mains, comme cela se fait depuis des siècles pour les masques utilisés lors du carnaval de Venise. Sonetto est un masque qui permet de porter un produit original, typique et authentique.

Burano

Un autre masque qui figure parmi les modèles les plus recherchés de cette année est Burano. Réalisé et décoré entièrement à la main par des maîtres artisans, ses caractéristiques reflètent la tradition séculaire des ateliers vénitiens.

Gatta en cuir

Ce masque se caractérise par une fantastique élasticité qui permet un ajustement et une durabilité excellents. Il convient également très bien à une utilisation au théâtre.

Réalisé en cuir artisanal, le masque est décoré à la main par des artisans experts.

Bauta Secret Party

Ce masque a été fait main en papier mâché. Il représente le vrai masque de luxe vénitien et est donc un modèle typique, qui est accompagné d’un certificat qui atteste de sa provenance et sa garantie.

Civetta à losanges rouge & noir

Le dernier masque de cette liste se caractérise par une décoration, sur fond blanc, composée de losanges de couleur rouge et noir qui sont ornés par des détails dorés. Ces détails sont réalisés à la main et sont issus de la créativité unique des artisans vénitiens.

Partager ce post

Related products

Burano

Prêt pour l'expédition -10%
187,16 $ 207,96 $ -10%
  • -10%

Chatte En Cuir

50,69 $

La Chouette à losanges Rouge et Noir

45,49 $

Sonetto

45,49 $